Volkswagen Véhicules Utilitaires enregistre une légère baisse de ses ventes en 2019

Sujets relatifs :

Volkswagen Véhicules Utilitaires enregistre une légère baisse de ses ventes en 2019

Volkswagen Véhicules Utilitaires enregistre une légère baisse de ses ventes en 2019

La division du constructeur allemand dédiée aux véhicules utilitaires légers vient de dévoiler son bilan de l’année 2019. Si les ventes sont au beau fixe en Europe, cela n’a pas été le cas sur d’autres marchés. Les volumes régressent donc légèrement par rapport à l’an dernier.

L’exercice 2019 est concluant pour Volkswagen Véhicules Utilitaires. La marque a écoulé l’an dernier 491 600 véhicules utilitaires dans le monde. Un bilan toutefois en léger retrait (– 1,6 %) par rapport à 2018 et aux 499 700 ventes réalisées.

« L’entreprise a enregistré une croissance modérée sur les marchés européens, les situations de crise économique au Moyen-Orient, en Amérique du Sud et en Australie ont entraîné une baisse des ventes qui n’a pas pu être intégralement compensée », indique le constructeur dans un communiqué.

20 000 unités livrées en France

Concrètement, en Europe de l’Ouest, 338 600 véhicules ont été livrés. Précisons que l’Allemagne reste le premier marché de Volkswagen Véhicules Utilitaires avec 126 600 mises à la route, pendant qu’en France quelque 20 300 véhicules ont été immatriculés. En Europe de l’Est, 47 600 ventes ont été enregistrées.

En Amérique du Nord, Volkswagen a fourni 11 300 véhicules, tandis qu’en Amérique du Sud 38 000 véhicules ont été livrés. En Afrique, 20 700 utilitaires ont été écoulés, et dans la région Asie-Pacifique les ventes ont atteint 23 200 véhicules.

« Les tensions géopolitiques et la baisse des devises, particulièrement en Turquie, ont entraîné au Moyen-Orient une diminution de 35,8 % des livraisons de la marque Volkswagen Véhicules Utilitaires, qui atteignent 12 200 véhicules dans la région », révèle le constructeur.

Le Transporter, modèle numéro 1

Pour rappel, la gamme Volkswagen Véhicules Utilitaires est organisée autour de quatre produits : Caddy, Transporter, Amarok et Crafter, tous étant déclinés en de multiples versions.

En 2019, le Transporter (fourgon moyen, ndlr) a le plus séduit les professionnels avec 192 455 unités vendues. Un volume toutefois en régression de 4,8 % par rapport à l’année précédente. La fourgonnette Caddy s’est écoulée à 155 136 véhicules, tandis que le pick-up Amarok a convaincu 72 513 clients. Enfin, le grand fourgon Crafter a vu ses ventes progresser de 21,4 %, à 70 974 unités.

Nous vous recommandons

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Etude

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Le mois dernier, seuls 24 604 véhicules utilitaires légers ont été mis à la route en France. Quels ont été les modèles les plus immatriculés ? La réponse en chiffres..Le marché des véhicules utilitaires légers n'est pas en...

05/08/2022 | Marché VULMarché France
Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Etude

Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Etude

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Immatriculations de véhicules neufs : Pas d'embellie pour le marché automobile français en juillet

Etude

Immatriculations de véhicules neufs : Pas d'embellie pour le marché automobile français en juillet

Plus d'articles