Le Volkswagen Multivan passe à l'hybride rechargeable

Le Volkswagen Multivan passe à l'hybride rechargeable

Le nouveau Multivan T7 sera livré à partir de février 2022.

© auto infos

Produit à Hanovre, sur la plateforme MQB, la septième génération du Multivan inaugure une inédite motorisation hybride rechargeable. Volkswagen compte écouler entre 700 et 900 unités par an de ce grand monospace.

 

Auparavant produit sur la base du Transporter, le Multivan vient d'être complètement renouvelé, même s’il garde toutes ses caractéristiques et son ADN. Disponible à la commande depuis ce mois de novembre 2021, le véhicule sera livré aux clients à partir du mois de février prochain.

S’extirper d’un malus très pénalisant

La grande nouveauté est bien évidemment l’apport de l’hybride rechargeable. Via la technologie e-Hybrid, Volkswagen compte bien relancer les ventes de ce modèle impacté par le malus depuis 2020. Avant d'être lourdement frappé d'un malus, Volkswagen écoulait entre 400 à 500 Multivan par an en France. Depuis 2019, les immatriculations sont passées à 300 unités par an. Au moment de la crise sanitaire, une centaine de véhicules a été commercialisée. La gamme du Multivan s'articule autour de trois motorisation : deux moteurs à essence (136 et 204 ch) et un moteur hybride rechargeable de 218 ch). Le van familial est décliné en trois finitions et une série spéciale sont proposées : Multivan, Life, Style et la série spéciale Multivan Energetic.

La batterie lithium-ion du Multivan eHybrid a une capacité nette de 10,4 kWh. Cette capacité énergétique lui permet d’atteindre une autonomie électrique comprise entre 46 et 50 kilomètres (données WLTP). Il peut donc facilement parcourir la majorité des distances quotidiennes sans produire la moindre émission.

Boîte à double embrayage DSG de série

Toutes les versions de motorisations sont équipées en série d’une boîte à double embrayage (DSG). La boîte DSG à 6 rapports de l’eHybrid a été spécialement conçue pour la motorisation hybride rechargeable. Les versions TSI équipées d'un moteur turbo diesel de 110 kW/150 ch, dont la commercialisation est programmée l’année prochaine, seront dotés d'une boîte DSG à 7 rapports. Nouveauté sur ce Multivan : le changement de vitesses s’effectue électroniquement, et donc très facilement, grâce à un petit commutateur DSG situé sur le tableau de bord. Par ailleurs, le nombre de systèmes d’assistance à la conduite a sensiblement augmenté. En fonction des caractéristiques techniques, il existe maintenant plus de 20 systèmes, tous de série.

Conserver l'ADN du Combi

La marque allemande a toutefois souhaité conserver l’ADN du Combi sur cette nouvelle version T7 : le Multivan charismatique suit le design iconique de ses prédécesseurs. Il offre jusqu’à sept sièges individuels. Grâce à son concept entièrement repensé, qui conjugue nombreuses assises et espaces de chargement, le véhicule polyvalent (MUV, Multi Utility Vehicle) est modulable à souhait. En effet, en plus de son modèle de base, le Multivan offre une gamme étendue. L’espace de rangement pour bagages, pouvant atteindre 4 053 litres, peut servir même pour un déménagement ou le transport d’équipements sportifs. Si l’espace ne suffit pas et que vous souhaitez prendre avec vous votre bateau ou votre cheval, c’est également possible avec le nouveau MUV, dont la capacité de traction peut atteindre 2 000 kg.

Séduire une clientèle de particuliers

« Nous comptons sur ce nouveau véhicule pour augmenter nos volumes », explique Marc Salaud, chef de produit Multivan Volkswagen Véhicules Utilitaires. « L’objectif est de conserver notre clientèle professionnelle actuelle de VTC, navette et taxis tout en allant chercher une nouvelle clientèle de particuliers et notamment les familles nombreuses ». La marque compte écouler, en année pleine, entre 700 et 900 véhicules. « Ce véhicule rejoint la plateforme MQB sur laquelle est produite une grande partie des modèles Volkswagen. La technologie hybride est celle déjà connue chez Volkswagen VP ».

Le T7 moins cher que le T6 en prix catalogue

Côté tarif, le nouveau Multivan est moins cher au prix catalogue que l’ancien, lequel était frappé par le malus qui pouvait démarrer à 9 103 euros sur un moteur à 189 g de CO2/km. Le premier prix démarre à 47 400 euros pour un TSI 136 ch en finition Multivan tandis que l’hybride rechargeable débute à 55 080 euros en finition Muiltivan, non comprise la prime à la conversion et sans TVS pour les entreprises (<60 g de CO2/km). Il n’est en revanche pas éligible au bonus en raison de son prix supérieur à 50 000 euros TTC.

Nous vous recommandons

Toyota veut réduire de 100 % ses émissions carbone en Europe d’ici 2035

Toyota veut réduire de 100 % ses émissions carbone en Europe d’ici 2035

Toyota Motor Europe vient de présenter sa stratégie globale jusqu’en 2035 dans le cadre du Kenshiki Forum. Un engagement vers la neutralité carbone qui passera par le développement des véhicules zéro émissions, qu’ils soient à...

02/12/2021 | FleetToyota
Achat d’une voiture d’occasion : quelles sont les démarches à effectuer ?

Publi-redactionnel

Achat d’une voiture d’occasion : quelles sont les démarches à effectuer ?

Nissan augmente la superficie de son parc solaire britannique

Nissan augmente la superficie de son parc solaire britannique

Une nouvelle batterie sur DS 9 E-Tense 250

Une nouvelle batterie sur DS 9 E-Tense 250

Plus d'articles