Volvo Cars croit dans la technologie de StoreDot

Yelen BONHOMME-ALLARD
Volvo Cars croit dans la technologie de StoreDot

Volvo fait confiance à StoreDot.

StoreDot travaille sur le développement d’une technologie de batterie à charge extrêmement rapide, qui correspond à l’ambition de Volvo Cars de développer des voitures électriques avec une autonomie plus longue, une charge plus rapide et des coûts réduits.

Par l’intermédiaire du Volvo Cars Tech Fund, sa branche de capital-risque, le constructeur suédois a investi dans StoreDot, une société israélienne développant une technologie de batterie à charge extrêmement rapide destinée aux voitures électriques. Selon l’entreprise, cette technologie permettrait de recharger 160 kilomètres d’autonomie en cinq minutes.  

La collaboration entre les deux sociétés se fera principalement dans le cadre de la co-entreprise de technologie de batterie que Volvo Cars a créée l’année dernière avec Northvolt, le principal fabricant suédois de batteries. Ces deux sociétés établissent un centre commun de recherche et développement, ainsi qu'une usine de fabrication de batteries dans la région de Göteborg en Suède. Les installations créeront plus de 3 000 nouveaux emplois.

Une collaboration gagant-gagnant

Grâce à son investissement dans StoreDot, Volvo Cars a obtenu l’accès exclusif de la technologie issue de cette collaboration. De fait, il est le premier constructeur automobile haut de gamme à investir dans la start-up israélienne. De son côté, cette dernière espère accroître sa notoriété et accélérer la mise sur le marché de sa technologie pour favoriser une production de masse prévue d’ici à 2024.

Engagé dans l’électrification totale de sa gamme, la marque suédoise à l'intention de ne vendre que des voitures électriques d’ici à 2030. Dans ses prévisions, elle anticipe à ce que la moitié de son volume mondial soit constituée de voitures purement électriques au maximum dans trois ans.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

Plus d'articles