Volvo Cars facilite l'achat en ligne outre-Manche

Yelen BONHOMME-ALLARD
Volvo Cars facilite l'achat en ligne outre-Manche

Volvo Cars facilite l'achat en ligne outre-Manche

Avec 28 446 morts, le Royaume-Uni est le deuxième pays européen le plus touché par le Covid-19, après l’Italie. Décrété le 23 mars, le confinement a été prolongé jusqu’au jeudi 7 mai.

Volvo Cars a décidé d’améliorer l’expérience d’achat en ligne des véhicules neufs et d’occasion à l’égard de ses clients britanniques. Pour pallier à l’impossibilité de se rendre physiquement en concessions depuis leur fermeture, le service de vente en ligne de la marque intègre désormais une fonction chat instantané. À travers celui-ci, des conseillers chaperonnent si besoin les consommateurs jusqu’à la fin du processus. Depuis la plateforme digitale, les clients peuvent configurer leur voiture choisie parmi l’ensemble de la gamme Volvo (motorisation, équipements, options, accessoires, couleur etc).

Les clients peuvent également demander des financements ou encore l’estimation de reprise de leur ancien véhicule. Le paiement et la signature des contrats sont réalisés en ligne par e-signature. « C’est rapide, aussi : l’ensemble du processus peut prendre aussi peu que 20 minutes » assure Volvo Cars. Une fois le processus d’achat digital validé, le constructeur suédois laisse le choix aux clients de réceptionner leur véhicule directement à domicile et ce, conformément aux directives sanitaires gouvernementales.

En parallèle, tous les services d’entretien et de réparation seront effectués dans le cadre des mesures strictes de distanciation sociale et d’hygiène. Et par mesure de sécurité, Volvo Cars prolonge de trois mois les délais d’entretien à partir de leur date d’expiration initiale afin de réduire au maximum les contacts. La même extension a également été appliquée aux nouvelles garanties de voiture, ainsi qu’aux forfaits d’assistance routière (pour toute voiture immatriculée entre le 1er mars et le 30 juin 2017).

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

Plus d'articles