Volvo développe un système de streaming pour véhicule autonome

Séverine Fontaine
Volvo développe un système de streaming pour véhicule autonome

Volvo développe un système de streaming pour véhicule autonome

Volvo Cars et Ericsson se sont associés pour développer un système de streaming pour véhicules autonomes.

Lorsque la voiture prendra la main sur la conduite, le conducteur – devenu passager – pourra vaquer à d’autres occupations. Discuter, lire, se reposer… ou bien même regarder des films. Volvo Cars y a pensé !

Le constructeur s’est associé à Ericsson pour développer un système de streaming « intelligent » qui, grâce à une analyse de l’itinéraire et de l’état du réseau, permettra d’adapter la durée des contenus en fonction du temps passé dans le véhicule. Le système stockera ces contenus dans une mémoire tampon pour plus de fluidité et de qualité.

« Selon nos études, près de 70 % du trafic de données mobiles sera de type vidéo dans les années à venir, explique Claes Herlitz, responsable des services automobiles chez Ericsson. Il faut donc développer de nouvelles solutions en matière de connectivité, de cloud et d’analyse statistique à même de servir un grand nombre de véhicules circulant sur autoroute, mais aussi de fournir un service vidéo continu de haute qualité à la hauteur des attentes du consommateur d’aujourd’hui. »

Optimiser en fonction du temps de visionnage

Volvo Cars transforme l’expérience même de mobilité. Pour le constructeur, le temps de déplacement pourrait passer sur un plan secondaire pour laisser place au divertissement. Plus exactement, si vous souhaitez visionner le dernier épisode de votre série ou regarder un film, le véhicule autonome pourrait optimiser l’itinéraire et le temps de conduite au lieu de réaliser le temps de trajet le plus rapidement possible. Le mot d’ordre : profiter de l’expérience à bord.

Découvrez la présentation du système dans le concept car de Volvo – le « Concept 26 » – en vidéo :

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Le réseau de bornes de charge Ionity continue son développement

Le réseau de bornes de charge Ionity continue son développement

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Plus d'articles