Volvo restructure sa direction

Frédéric MARTY
Volvo restructure sa direction

Volvo restructure sa direction

Volvo réorganise sa direction pour s’adapter aux évolutions de la mobilité. Le constructeur souhaite mettre aux avant-postes l’innovation et la digitalisation pour apporter de meilleures réponses aux attentes des clients.

Volvo souhaite s’adapter aux évolutions de la mobilité et aux nouvelles attentes des clients. Le constructeur a donc décidé de revoir son organisation interne en matière de management. Le 1er avril prochain, Björn Annwall, actuellement responsable de l’expérience client, prendra en charge les opérations commerciales. Il dirigera directement les marchés européens et supervisera le continent américain et l’Asie-Pacifique, qui restent respectivement sous la direction d’Anders Gustafsson et de Xiaolin Yuan. Il prendra aussi en charge le service client et l’équipe du marketing et de la communication.

Lex Kerssemakers, actuel responsable des opérations commerciales, prendra la tête d’un nouveau département chargé de développer de nouvelles relations commerciales avec les consommateurs. Il deviendra responsable du programme Care by Volvo, du service de mobilité partagée M et du nouveau département dédié au business client Uptime.

Henrik Green, responsable de la recherche & développement, prendra la direction du département produit et qualité. Ce dernier sera élargi au design et à la digitalisation. Cette structure renforcera le lien entre les services digitaux dédiés aux consommateurs et l’électronique embarquée dans les véhicules.

Hans Oscarsson, responsable des finances, deviendra à partir du 1er août CEO de Geely Sweden Holding AB, compagnie responsable des investissements du groupe Geely dans les pays nordiques. Le nom de son successeur n’est pas encore connu.
Enfin, Thomas Ingenlath, CEO de Polestar, quittera l’équipe du management exécutif de Volvo mais restera responsable du design pour le groupe, en lien avec Robin Page, responsable du design de Volvo.

Nous vous recommandons

Kia EV6 : l’électrique qui casse les codes dès 47 990 euros

Kia EV6 : l’électrique qui casse les codes dès 47 990 euros

Pour soutenir son plan Plan S et son intention de devenir l’un des leaders mondiaux de la mobilité électrique, Kia prévoit de lancer onze nouveaux véhicules électriques d’ici à 2026, parmi lesquels le crossover EV6 qui incarne la...

Stellantis et Feu Vert partenaires sur la pièce de rechange

Stellantis et Feu Vert partenaires sur la pièce de rechange

Les Français et l'automobile : la location progresse

Etude

Les Français et l'automobile : la location progresse

#CONNECT Distribution 2021 : inscrivez-vous au rendez-vous annuel à La Baule

#CONNECT Distribution 2021 : inscrivez-vous au rendez-vous annuel à La Baule

Plus d'articles