Volvo Trucks dévoile les FE et FL électriques

Victoire de Faultrier-Travers
Volvo Trucks dévoile les FE et FL électriques

Volvo Trucks dévoile les FE et FL électriques

Le constructeur d’origine suédoise poursuit sa stratégie Challenge CO2 et l’électrification de toute sa gamme. Au tour du FE et FL de se dévoiler.

L’ambition de Volvo Trucks est claire : réduire ses émissions de CO2 de 25 % en 2025, de 50 % en 2030 et de 100 % en 2040 par rapport à 2019. L’objectif est donc d’atteindre le net zéro en 2050. Pour mémoire, le constructeur a bâti un plan qui englobe un mix énergétique en fonction des applications. En outre, la gamme électrique permet aux clients de Volvo Trucks de modifier leurs habitudes de distribution. Un véhicule peu émetteur de décibels offre la possibilité de la livraison en dehors des heures de pointe, voire de nuit.

L’électrification de toute une gamme

Le FE et FL version électrique s’inscrivent ainsi parfaitement dans le développement de la gamme lourde électrique de Volvo Trucks. Ils en commun deux modes de recharge : chargeur AC (il faut compter 11 heures de charge à 80 %) et DC (recharge en 1 h 30). De son côté, le FL électrique dispose d’un PTAC de 16 tonnes et d’une boîte de vitesses à deux rapports. Il est proposé en version 3 à 6 packs batteries de traction 600 volts, 200 à 395 kWh selon l’empattement et la répartition des charges. Les batteries sont 24V 170 Ah. Une conduite équilibrée permet d’économiser de l’énergie et même d’en récupérer pendant le temps d’utilisation. Par ailleurs, le choix de quatre packs batteries fait sens pour des questions de charge utile et de carrossage. De son côté, le FE électrique de 26 tonnes (train avant de 8 tonnes et pont arrière de 19 tonnes) possède deux moteurs électriques de 400 kW et 850 Nm. Il est disponible en trois ou quatre packs batteries. Le FE est plus puissant, avec une meilleure prise et reprise, mais consomme ainsi légèrement plus d’énergie.

Enfin, ces deux véhicules zéro émission ont en commun d’être silencieux et de ne plus être soumis aux vibrations, à l’instar des FH et FMX électriques présentés dans un prochain article. Leur production démarre en 2022 dans l’usine de Blainville-sur-Orne (14).

Nous vous recommandons

Hella lance le K-LED Nano, un gyrophare à faible hauteur

Hella lance le K-LED Nano, un gyrophare à faible hauteur

Le spécialiste allemand de l’éclairage et de la signalisation étoffe son catalogue de nouveaux gyrophares K-LED Nano de faibles hauteurs.Le gyrophare K-LED Nano, avec une hauteur de seulement 68 millimètres, est à ce jour, selon...

Quantron souhaite devenir un fabricant mondial de véhicules à zéro émission

Quantron souhaite devenir un fabricant mondial de véhicules à zéro émission

Renault Trucks sera sur Solutrans

Renault Trucks sera sur Solutrans

Lavance présente son portique Compak

Lavance présente son portique Compak

Plus d'articles