Volvo peine à redresser la barre

Yelen BONHOMME-ALLARD
Volvo peine à redresser la barre

Volvo Cars a commercialisé 43 666 véhicules dans le monde au mois d'août.

La marque suédoise éprouve des difficultés à repartir sur le chemin de la croissance. Entre janvier et août 2022, les ventes mondiales de Volvo Cars se sont établies à 379 631 unités contre 483 426 par rapport à la même période en 2021 (- 21,5 %).

Avec 43 666 unités vendues dans le monde, Volvo Cars a vu ses ventes baisser de 4,6 % le mois dernier par rapport au mois d'août 2021 (45 786 unités). La gamme Recharge (composée de modèles hybrides rechargeables et 100 % électriques) et les véhicules tout-électrique isolés enregistrent respectivement 21,9 et 5,7 % immatriculations en août dernier. Le modèle le plus vendu dans le monde est le XC60 avec un total de 16 161 unités (14 972 unités en 2021), suivi par le XC40 avec 9 766 unités vendues (11 716 unités en 2021) et le XC90 avec 7 678 unités vendues (8 023 unités en 2021). Aux États-Unis, les ventes ont atteint 8 136 unités, soit un repli de 23,9 % par rapport à août dernier, avec une part de modèles Recharge pesant pour 16,9 % du volume total. En Chine, les ventes ont progressé de 31 % en août en glissement annuel avec 17 179 unités contre 13 112 unités.

Le XC40 garde sa place de best-seller en France

Par ailleurs, sur le Vieux Continent, les ventes ont atteint les 10 995 unités en août, contre 13 052 en 2021 (- 15,8 %). Les véhicules Recharge ont représenté 48 % du volume total des ventes dans la région pour ce mois.

Enfin, en France, Volvo Cars a immatriculé 820 voitures le mois dernier. Les immatriculations ont atteint 7 730 unités sur les huit premiers mois de l’année. Entre janvier et août 2022, les modèles Recharge de la marque comptaient pour près de 70 % des ventes de Volvo en France, tandis que les modèles tout-électrique en totalisent 11,2 %. Le Volvo XC40 conserve sa place de best-seller avec 458 immatriculations, suivi du XC60 avec 228 exemplaires et le XC90 avec 52 voitures vendues.

Nous vous recommandons

L’industrie automobile demande à l’Europe d’accepter les carburants propres après 2035

L’industrie automobile demande à l’Europe d’accepter les carburants propres après 2035

Dans un courrier commun, les constructeurs automobiles, les équipementiers et les compagnies pétrolières demandent à l’Union européenne d’accepter les carburants non fossiles, renouvelables et synthétiques après 2035. Le...

Alfa Romeo France débute le Tonale Tour

Alfa Romeo France débute le Tonale Tour

Citroën recharge Ami sur les lampadaires londoniens avec Ubitricity

Citroën recharge Ami sur les lampadaires londoniens avec Ubitricity

Thierry Plantegenest (Renault VU) : « Le Renault Trafic E-Tech vise les pros en périphérie »

Vidéo

Thierry Plantegenest (Renault VU) : « Le Renault Trafic E-Tech vise les pros en périphérie »

Plus d'articles