Vroomly booste ses visites

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

Vroomly booste ses visites

Vroomly booste ses visites

En l’espace d’un an, le comparateur de garages Vroomly est passé de 135 000 visiteurs par mois à 550 000 en travaillant sur son référencement naturel sur Google. Il dit être ainsi devenu le premier comparateur de France.

Lancé il y a trois ans, le comparateur de garages Vroomly indique avoir atteint la barre des 550 000 visiteurs en février dernier. Un record selon Benoît Yèche, responsable marketing, qui n’hésite pas à affirmer que Vroomly est devenu depuis le début de l’année le comparateur numéro un en France avec 6,7 millions de devis proposés par ses 1 700 ateliers référencés sur le site. Précisons qu’une demande peut engendrer jusqu’à 50 devis. En décembre dernier, Vroomly indiquait avoir eu 158 000 demandes de devis pour un taux de conversion que nous estimons autour de 2 %.

« En un an, le nombre de visiteurs a été multiplié par trois et demi, sans augmentation du budget alloué à la publicité. Nous préférons miser sur le référencement naturel sur Google et sur le bouche-à-oreille. Cela nous permet de proposer la commission la plus basse du marché à nos garagistes (ndlr : 10 %) et de ne pas facturer d’abonnement » explique Alexis Frerejean, CEO de Vroomly. Ainsi, 94 % des visiteurs arrivent gratuitement sur le site. Les 6 % restants concernent des requêtes Google spécifiques avec l’achat d’Adwords.

Mais qui sont les utilisateurs du site ? Ce sont des conducteurs âgés majoritairement entre 25 et 35 ans (52,4 %) et pour 66 % des hommes. Plus de la moitié des véhicules concernés (50,7 %) sont âgés entre 8 et 15 ans. Notons toutefois que 8 % des utilisateurs du site possèdent un véhicule de moins de 3 ans.

Le top 5 des villes les plus recherchées est : Toulouse (9 210 recherches en février), Paris (7 192), Nantes (6 409), Montpellier (5 588) et Rennes (4 501). Enfin, le top 5 des prestations les plus demandées rassemble la distribution (18 %), la révision constructeur (11 %), l’embrayage (8 %), la vidange (7 %) et le freinage (6,5 %).

« Les interventions les plus coûteuses sont surreprésentées dans les recherches réalisées sur les comparateurs. C’est une excellente nouvelle pour les professionnels. Les factures moyennes réalisées avec les clients venus du Web sont nettement plus élevées », confirme Alexis Frerejean.

En janvier le site a généré pour 740 000 euros de chiffre d’affaires aux ateliers avec 3 750 rendez-vous (66 % de nouveaux clients selon les données Midas avec 230 centres inscrits sur la plate-forme). Soit une facture moyenne s’élevant à environ 200 euros.

Le gros travail de Vroomly cette année va concerner le développement de son maillage avec le recrutement de garages partenaires. « Si nous sommes très implantés dans les grandes villes, notre objectif est d’atteindre 25 % d’ateliers référencés dans tous les départements », conclut Benoît Yèche.

Nous vous recommandons

Le groupe Péna s'investit dans la valorisation des déchets

Le groupe Péna s'investit dans la valorisation des déchets

Spécialiste depuis plus de 60 ans dans le domaine du recyclage des déchets, le groupe Péna s’engage auprès des acteurs de la filière à les accompagner dans la gestion de leurs déchets en garantissant un recyclage optimal pour une...

29/06/2022 | RecyclageEnvironnement
(Vidéo) Speedy : un spot publicitaire osé qui fait passer du rêve à la réalité

(Vidéo) Speedy : un spot publicitaire osé qui fait passer du rêve à la réalité

Triscan propose l'activité vitrage aux MRA

Triscan propose l'activité vitrage aux MRA

Equip Auto 2022 sort le grand jeu

Equip Auto 2022 sort le grand jeu

Plus d'articles