Vroomly Parts absorbe Originauto

Yelen BONHOMME-ALLARD
Vroomly Parts absorbe Originauto

Vroomly Parts absorbe Originauto

Originauto cesse son activité et propose à ses clients de se rapprocher de Vroomly Parts.

Créé en novembre 2020 par Vroomly, le service Vroomly Parts s’est rapidement fait une place sur le marché de la pièce de rechange détachée neuve en ligne. Une réussite valorisée par l’atteinte de plus de 3 millions d’euros de chiffre d’affaires sur la première année de son exercice. Fort de ce succès, Vroomly renforce un peu plus sa position en faisant l’acquisition de l’un de ses concurrents, Originauto, propriété de Mobivia (spécialiste européen dans l’entretien et de l’équipement de véhicules multimarques) depuis trois ans. Un rachat évident selon Alexandre Douchez, dirigeant d’Originauto.com : « Vroomly Parts et Originauto avaient une vision similaire du marché depuis le début. En passant chez Vroomly Parts, nos clients historiques retrouveront un service d’achat de pièces détachées sans engagement, avec des frais de port et de retour offerts. Mais aussi des avantages uniques ! ».

Sur son site internet, Originauto annonçait soudainement et simplement à ses visiteurs la fin de son aventure le 30 septembre dernier, tout en assurant « avoir une solution » pour eux : « Après cinq années à vos côtés, Originauto cesse son activité à compter du 30 septembre : il ne sera plus possible de commander sur notre site. Merci à vous pour votre fidélité et votre confiance mais sachez que l’aventure ne s’arrête pas là ! Soucieux de vous proposer une solution, Originauto passe le flambeau à Vroomly Parts, la plateforme qui bouscule le marché de la pièce détachée. À la clé pour vous des avantages exclusifs sur toutes vos commandes ! »

Depuis quatre ans, Vroomly accompagne plus de 3 850 garages. Grâce notamment à cette acquisition, Alexis Frerejean, président de Vroomly, vise les 15 millions d’euros en 2022.

Nous vous recommandons

Kia EV6 : l’électrique qui casse les codes dès 47 990 euros

Kia EV6 : l’électrique qui casse les codes dès 47 990 euros

Pour soutenir son plan Plan S et son intention de devenir l’un des leaders mondiaux de la mobilité électrique, Kia prévoit de lancer onze nouveaux véhicules électriques d’ici à 2026, parmi lesquels le crossover EV6 qui incarne la...

Stellantis et Feu Vert partenaires sur la pièce de rechange

Stellantis et Feu Vert partenaires sur la pièce de rechange

Les Français et l'automobile : la location progresse

Etude

Les Français et l'automobile : la location progresse

#CONNECT Distribution 2021 : inscrivez-vous au rendez-vous annuel à La Baule

#CONNECT Distribution 2021 : inscrivez-vous au rendez-vous annuel à La Baule

Plus d'articles