Vulco teste le détachement de ses techniciens chez ses clients professionnels

Vulco teste le détachement de ses techniciens chez ses clients professionnels

Vulco effectue l’entretien et le changement de pneumatiques des véhicules directement sur les sites de ses clients professionnels.

© Vulco

Afin d'apporter toujours plus de services, le réseau Vulco propose à ses clients professionnels d'effectuer l'entretien et le changement de pneumatiques depuis leurs sites. 

Vulco mène actuellement deux opérations test auprès de ses clients professionnels. D'une part, le garage mobile pour le remplacement des pneumatiques tourisme et VUL avec ses 400 véhicules et ses techniciens ambulants. Le réseau propose, d'autre part, de détacher ses techniciens chez ses clients. Depuis la rentrée, l'entretien (vidange, frein) et le remplacement de pneumatiques ont été réalisés sur plus de 500 véhicules directement sur leurs sites. « Dans un marché baissier et incertain, il faut savoir rebondir et décrocher de nouvelles sources de revenus pour nos adhérents. Bien sûr cela nécessite de s’adapter à de nouvelles façons de travailler ainsi qu’une certaine prise de risque mais nous pouvons tester et mesurer ces approches, améliorer le modèle et partager ce qui fonctionne plus largement avec le réseau. Nous recherchons sans cesse à accompagner la profitabilité des centres et ces opérations démontrent qu’il faut savoir être créatif, penser le travail différemment pour réussir », commente Camille Mounier, P-DG de Vulco France.

Ces deux opérations permettent aux clients professionnels de bénéficier d'un service flexible et ainsi de réduire l'immobilisation des véhicules de leur parc.

Nous vous recommandons

Myflexoffice se met au vélotaf avec BeeToGreen

Myflexoffice se met au vélotaf avec BeeToGreen

Le spécialiste en aménagement de bureau s’appuie sur l’expertise de BeeToGreen, première marketplace française dédiée à la mobilité douce, pour accompagner et équiper ses salariés dans leurs déplacements à vélo.Connu pour...

« Pour réussir le déploiement de l’hydrogène, il faut amener les véhicules ET les stations », selon Lionel Bertuit (Hyliko)

« Pour réussir le déploiement de l’hydrogène, il faut amener les véhicules ET les stations », selon Lionel Bertuit (Hyliko)

La région Auvergne-Rhône-Alpes va financer l'acquisition de 400 véhicules légers à hydrogène pour les pros

La région Auvergne-Rhône-Alpes va financer l'acquisition de 400 véhicules légers à hydrogène pour les pros

Après son service de voituriers, Ector veut se développer dans le convoyage

Après son service de voituriers, Ector veut se développer dans le convoyage

Plus d'articles