WattAnyWhere veut mettre l’éthanol au service du véhicule électrique

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

WattAnyWhere veut mettre l’éthanol au service du véhicule électrique

WattAnyWhere veut accompagner le développement des infrastructures de charge rapide avec sa solution qui convertit l'éthanol en électricité propre.

© ABB

Primée dans le cadre du concours Spring 50 de Paris-Saclay, la start-up WattAnyWhere propose une innovation qui permet d’orienter la production d’éthanol vers la charge rapide des véhicules électriques en Europe. Explications.

L’activité des start-up de mobilité est toujours dense, par exemple avec la présentation des finalistes du neuvième batch du Moove Lab (Mobilians & Via ID), et Paris-Saclay vient d’en mettre une en évidence dans le cadre de son concours Spring 50. Pour sa deuxième édition, Spring 50 a départagé vingt-cinq start-up candidates dans cinq catégories distinctes : Foodtech, Mobilités, Technologies numériques, Greentech, et Santé-Biotech.

Convertir de l’éthanol renouvelable en électricité propre

Dans la catégorie Mobilités, c’est donc WattAnyWhere qui a été distinguée. Fondée par Didier Roux et Alex Laybros, l’entreprise propose de mettre l’éthanol vert au service des besoins de recharge rapide des véhicules électriques en Europe, grâce à une innovation qui prend la forme d’un générateur à pile à combustible.

Partant du constat que le raccordement des stations de charge rapide peut prendre entre un an et deux ans et que le processus coûte environ 500 000 euros, WattAnyWhere propose une innovation pour simplifier les opérations et accélérer la transition énergétique, notamment le mouvement des véhicules thermiques vers des voitures électriques.

25 térawatt-heures pour la recharge rapide en Europe en 2030

« Dix milliards de litres d’éthanol sont produits chaque année en Europe, soit 36 térawatt-heures, l’équivalent de quatre réacteurs nucléaires. 80 % de cette production est mélangée à l’essence destinée aux véhicules thermiques », expose Didier Roux, qui propose d’allouer ce volume aux véhicules électriques grâce au générateur développé par WattAnyWhere. Un levier précieux pour atteindre l’objectif de 25 térawatt-heures pour la recharge rapide en Europe en 2030. L’équation environnementale est résolue car l’éthanol provient déjà de la valorisation des résidus et des restes de la production de blé et de sucre.

Accélérer la mutation du marché

Les principales innovations du générateur de WattAnyWhere résident dans la pile à combustible et les algorithmes de contrôle propriétaires qui y sont associés. Le temps d’installation d’un générateur chez un client est aussi très rapide, un mois en moyenne. « Nous visons le marché de 8 milliards d’euros de l’approvisionnement en énergies renouvelables pour la mobilité électrique en Europe », concluent Didier Roux et Alex Laybros, en rappelant qu’ils ont bénéficié de l’accompagnement d’IncubAlliance, l’incubateur de Paris-Saclay, pour définir leurs cibles de business au-delà de leur socle d’innovation technologique.

Nous vous recommandons

Voiture sans permis : une mode peut-être, une réelle utilité sans aucun doute !

Voiture sans permis : une mode peut-être, une réelle utilité sans aucun doute !

Les années 2020 voient la voiture sans permis prendre des galons. Longtemps objet de dérision, réservée aux seniors pour circuler en ville et plus encore en milieu rural, mais aussi aux conducteurs privés de leur permis, elle s’est...

XCharge innove avec une borne de recharge rapide à stockage intégré

XCharge innove avec une borne de recharge rapide à stockage intégré

Ces territoires de France où le covoiturage rencontre du succès

Infographie

Ces territoires de France où le covoiturage rencontre du succès

Plan de mobilité : wever s'occupe de tout !

Plan de mobilité : wever s'occupe de tout !

Plus d'articles