Webfleet révèle une étude sur l'électrification des flottes professionnelles

Victoire de Faultrier-Travers
Webfleet révèle une étude sur l'électrification des flottes professionnelles

Webfleet révèle une étude sur l'électrification des flottes professionnelles

Webfleet Solutions dévoile son étude sur l’électrification des flottes professionnelles en Europe. Ainsi, un potentiel de 61% des flottes commerciales pourraient être électrifiées en France.

L’étude menée par le télématicien rapporte que plus d’un tiers des flottes de voitures et de véhicules utilitaires légers pourraient être remplacées par des véhicules électriques. Les principales conclusions de l’étude sont :
- 61% des véhicules utilitaires en Europe pourraient être remplacés par une alternative électrique
- 82,8% des clients pourraient remplacer au moins un de leurs véhicules par un modèle électrique
- 57% des clients pourraient remplacer au moins la moitié de leurs véhicules par des VE
- 34,4% des clients pourraient remplacer TOUS les véhicules de leur flotte par des VE

L’étude relève que si tous les utilisateurs de Webfleet passaient aux VE, leur consommation d’essence serait réduite de plus de 42% et leur consommation de diesel d’un peu plus de 30%. Ainsi, leurs émissions de CO2 pourraient être réduites de 31%.

Une Europe en voie d’électrification

En utilisant l’outil Fleet Electrification Planning Report, les utilisateurs de la solution Webfleet ont la possibilité de savoir si leurs véhicules thermiques peuvent être remplacés par des VE, notamment en fonction de la distance parcourue quotidienne. L’étude conclut que si un véhicule parcourt moins de 300 km par jour sur une période de 12 mois, il peut être remplacé par un véhicule électrique.

Sur l’ensemble des pays européens étudiés, au moins la moitié de tous les véhicules professionnels et utilitaires légers pourraient être remplacés par des véhicules électriques. Selon les données, le Royaume-Uni et les Pays-Bas sont les pays ayant le potentiel d’électrification le plus élevé. Dans les deux pays, 70% des VU pourraient être électrifiés, suivis par la France (67%) et l’Allemagne (61%). Ces pays disposent également d’un fort maillage de points de recharge. Sur les 144 000 points de recharge disponibles dans l’Union européenne et au Royaume-Uni aujourd’hui, la majorité se trouve aux Pays-Bas (26%), en Allemagne (19%), en France (17%) et au Royaume-Uni (13%).
Enfin, l’étude souligne que plusieurs grandes villes européennes ont adopté des restrictions pour réduire les émissions de carbone.

L’étude se base sur des données de conduite d’environ 100 000 véhicules connectés dans les flottes de 5 000 clients à travers l’Europe, qui utilisent la plateforme de gestion de flotte Webfleet, en Autriche, Belgique, France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Pays-Bas, Espagne et Pologne.

Nous vous recommandons

Test : Gedore 900-20 : une longue, fine et puissante baladeuse qui ne manque pas d’intérêt

Test : Gedore 900-20 : une longue, fine et puissante baladeuse qui ne manque pas d’intérêt

L’outilleur allemand Gedore a imaginé une baladeuse à leds qui casse les codes des lampes classiques dans les ateliers. Sa finesse et sa longueur permettent un éclairage diffus mais aussi d’aller illuminer les endroits les plus...

25/05/2022 | Outillage
La Fiev désigne le nouveau président du Groupe des industries d'équipements de garage

Nomination

La Fiev désigne le nouveau président du Groupe des industries d'équipements de garage

Test : Knipex, clés ou pince, ne plus choisir !

Test : Knipex, clés ou pince, ne plus choisir !

Jantes Alu Services étend son concept à l'échelle nationale

Jantes Alu Services étend son concept à l'échelle nationale

Plus d'articles