Yves Antier, président de Facom SAS

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

,
Yves Antier, président de Facom SAS

Yves Antier, président de Facom SAS

"Oui, pour deux raisons essentielles. Premièrement parce que la partie développement est située en France. Tous les nouveaux produits de l’outillage à main sont développés ici. Deuxièmement, parce qu’il faut aussi considérer la production et que Facom possède trois usines dans l’Hexagone. Il est important et essentiel pour le futur de Facom de conserver des sites en France. Le groupe Stanley Black & Decker en a conscience. Nous souhaitons, pour des raisons de compétitivité, ne fabriquer en France que des produits à forte valeur ajoutée qui, par ailleurs, peuvent réclamer de la flexibilité de production. Nous sommes concentrés aujourd’hui sur trois lignes de produits : le vissage, les servantes et les pinces."

Nous vous recommandons

Corteco recrute Frédéric Campmas

Corteco recrute Frédéric Campmas

Depuis le 4 octobre dernier, Frédéric Campmas a rejoint le groupe Corteco en qualité de chef de région sud-ouest et reporte directement au directeur commercial Pierre Baulu.Frédéric Campmas vient donc d’intégrer les équipes de...

15/10/2021 | Corteco
GoMecano lève 2 millions d'euros

GoMecano lève 2 millions d'euros

AAG ouvre la deuxième édition de Garage Expo

AAG ouvre la deuxième édition de Garage Expo

Les défaillances d’entreprises au plus bas au troisième trimestre

Les défaillances d’entreprises au plus bas au troisième trimestre

Plus d'articles