ZF étudie l’optimisation de la pile à combustible avec le projet HyFleet

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

, ,
ZF étudie l’optimisation de la pile à combustible avec le projet HyFleet

Le projet HyFleet s'étalera sur trois ans et a pour but d’en tirer des enseignements cruciaux permettant d’optimiser la conception des piles à combustible dans les autocars.

© ZF

L’équipementier ZF, en coopération avec Freudenberg, Flixbus et l'ONG environnementale Atmosfair, participe à un projet baptisé HyFleet portant sur la technologie des piles à combustible. L'objectif est de concevoir et de tester un autocar 100 % électrique afin de tirer des enseignements cruciaux permettant d'optimiser la conception des piles à combustible dans ce type de véhicule.

Ce projet, qui s'apparente à une étude de faisabilité, facilitera, à l'avenir, la conception optimale des transmissions par pile à combustible pour les véhicules industriels. Il s'agit notamment du dimensionnement de la batterie et de la pile à combustible, du concept de refroidissement du système et des pics de charge à prendre en compte lors de l'exploitation du système de transmission.

Dans ce contexte, ZF apporte son expertise en matière de transmission 100 % électrique des véhicules industriels, y compris l'électronique de puissance et le contrôle par logiciel de tous les composants consommateurs d'énergie. Le consortium bénéficie également du savoir-faire de la marque dans de nombreux projets destinés à la production en série et portant sur la mobilité électrique des véhicules industriels. Le ministère fédéral allemand des Transports et des infrastructures numériques a déjà fourni une lettre d'intention non contraignante pour le financement du projet.

« Le vaste portefeuille technologique de ZF et sa connaissance de l'électrification de la chaîne cinématique et des systèmes associés facilitent déjà la transition des constructeurs de véhicules vers la mobilité électrique. À l'avenir, la pile à combustible jouera un rôle important dans la mobilité électrique des véhicules industriels en raison de son autonomie et de son ravitaillement rapide », explique Wilhelm Rehm, membre du directoire de ZF et directeur monde de la division commercial vehicle solutions. « Nous avons toujours géré l'électrification avec une approche ouverte de la technologie et, parmi les différentes solutions, la pile à combustible a joué un rôle important depuis le tout début. »

Notons qu'en plus du projet HyFleet, ZF et Freudenberg étudient conjointement d'autres applications pour le développement de solutions de piles à combustible pour la mobilité et les applications industrielles.

Nous vous recommandons

Dupessey & Co soigne le TCO de ses camions

Dupessey & Co soigne le TCO de ses camions

Le groupe de transport Dupessez & Co revendique une bonne maitrise des TCO pour sa flotte de 350 tracteurs composé à 97 % de véhicules Renault Trucks, grâce à l’accompagnement du constructeur français et de sa gamme de lubrifiants...

13/01/2022 | Transport PL
Hatty sculpte un Arocs en porte-fer

Hatty sculpte un Arocs en porte-fer

Geodis passe une nouvelle commande de 120 modèles GNV à Iveco

Geodis passe une nouvelle commande de 120 modèles GNV à Iveco

Infinity by Ekolis se déploie chez les transports Prévoté

Infinity by Ekolis se déploie chez les transports Prévoté

Plus d'articles