ZF Service Partner VI et ZF Service Point VI montent en puissance

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

, ,
ZF Service Partner VI et ZF Service Point VI montent en puissance

Pour maintenir et réparer les ponts et les boîtes de vitesses manuelles, automatiques et robotisées, qu’elles proviennent de ZF ou de toute autre marque d’équipementier ou de constructeur, ZF a créé il y a 50 ans le réseau agréé ZF Service Partner VI.

© ZF Service

Les réseaux de service de l’équipementier allemand ZF affichent une belle progression. C’est le cas du ZF Service Point, concept adossé au réseau ZF Service Partner historique affichant aujourd’hui pas moins de 18 entités, toutes rattachées à un site ZF Service Partner. De son côté, les 21 ZF Service Partner VI, totalisent désormais 39 réparateurs agréés, implantés sur l’ensemble du territoire.

Pour permettre sa montée en puissance, le réseau ZF Service Partner a fortement investi en matière d’équipements et de formation au cours de ces derniers mois. Les 18 ZF Service Point VI sont, eux aussi, tous opérationnels. Ils sont tous équipés de matériels dédiés et notamment du ZF Testma», l’outil de diagnostic de ZF qui permet de reprogrammer le software de la boîte de vitesses selon la bonne nomenclature. Ils sont également formés pour les interventions selon les standards ZF et à l’utilisation de SDM, le e-catalogue en ligne, permettant d’identifier avec précision les bonnes pièces et composants.

Les 39 réparateurs agréés sont donc formés et équipés pour intervenir sur les boîtes manuelles et automatisées de niveaux de réparation 1 & 2. Cela inclut le diagnostic, la maintenance ainsi que les remplacements de la boîte de vitesses (avec dépose et repose) et de composants périphériques. Tous sont également habilités pour faire du diagnostic sur site avec une unité de service mobile (véhicule et technicien itinérant) et à proposer une solution de remorquage. Le niveau de réparation 3, réparation interne des boîtes de vitesses manuelles, robotisées et automatiques avec ouverture de celles-ci, reste quant à lui une expertise exclusive du réseau ZF Service Partner.

Parallèlement, le réseau ZF Service Partner VI a fortement investi dans des équipements, tels que les bancs d’essais. Plusieurs ZF Service Partner VI en sont dorénavant équipés pour apporter à leurs clients un service complet. Rappelons que ces bancs permettent de simuler le fonctionnement de la boîte avant remontage sur le véhicule. De plus en plus demandée par certains clients, cette étape finale sécurise la réparation et assure le parfait fonctionnement.

« Nos réseaux ZF Service Partner VI et ZF Service Point VI est de plus en plus sollicité. La haute technicité que ce métier requiert fait de ces équipes de spécialistes, le fleuron de la profession. Les réparateurs indépendants, les services après-vente des constructeurs, les gestionnaires de flottes de transport de marchandises ou les régies urbaines (voyagistes ou municipalités qui gèrent des flottes de transport de passager), ont un besoin réel de faire appel à des réseaux comme le nôtre pour entretenir leur parc. Ce parc représente actuellement plus de 270 000 poids lourds et plus de 46 000 autobus en France », explique Alexis Ghyselinck, sales manager IAM – automotive service France, ZF Aftermarket.

Nous vous recommandons

Daimler Truck livrera les eActros LongHaul en 2023

Daimler Truck livrera les eActros LongHaul en 2023

Le constructeur de poids lourds annonce que les essais en conditions réelles de son camion électrique longue distance à batterie débuteront l'année prochaine.Amazon et Rhenus prévoient d'essayer l'eActros LongHaul dans le cadre du...

Volvo Trucks dévoile son essieu AR électrique

Volvo Trucks dévoile son essieu AR électrique

Volvo Trucks démarre les tests de ses camions à pile à combustible en 2025

Volvo Trucks démarre les tests de ses camions à pile à combustible en 2025

Carrier Transicold présente ses développements sur l'hydrogène à Hanovre

Carrier Transicold présente ses développements sur l'hydrogène à Hanovre

Plus d'articles