ZFE : le Grand Paris doit se prononcer sur le calendrier de durcissement à la mi-décembre

ZFE : le Grand Paris doit se prononcer sur le calendrier de durcissement à la mi-décembre

Alors que le président de la Métropole du Grand Paris, Patrick Ollier, a laissé entendre dernièrement que le calendrier de la zone à faibles émissions, avec notamment l'exclusion des véhicules Crit'Air 3 et 2, pourrait de nouveau être retardé, le conseil métropolitain devra se prononcer sur le sujet le 16 décembre prochain.

Invité du Fleet & Mobility Managers Club (FMMC) hier, mardi 8 novembre, Daniel Guiraud, vice-président de la Métropole du Grand Paris délégué à la transition écologique, à la qualité de l’air et au développement des réseaux énergétiques, est revenu sur le probable report de calendrier de la zone à faibles émissions. Devant initialement se durcir au 1er juillet 2022, les élus ont en effet déjà décidé de décaler à deux reprises le durcissement pour aboutir à l'exclusion des véhicules Crit'Air 3 au 1er juillet 2023, puis Crit'Air 2 en 2024. Toutefois, à l'issue d'une récente réunion ministérielle sur le sujet, Patrick Ollier a laissé entendre qu'un nouveau report serait envisagé. « Ce sera aux élus du conseil métropolitain du 16 décembre prochain de se prononcer sur la question, a expliqué Daniel Guiraud. Il se pourrait que l'interdiction des véhicules Crit'Air 3 soit finalement programmée pour septembre 2024, retardant d'autant l'exclusion des véhicules Crit'Air 2 ».

Une décision qui n'a pas fait que des heureux, notamment à la Mairie de Paris où l'on regrette un nouveau report alors que la capitale doit accueillir les Jeux olympiques d'été 2024. Mais selon Daniel Guiraud, « les raisons de ce décalage sont multiples. Il y a un problème social, un manque de moyens de contrôle, une communication et une pédagogie qui n’ont pas été au rendez-vous, ainsi que la question de la filière automobile et de la disponibilité des produits répondant aux usages ». Car la prochaine étape concernera un total de 750 000 véhicules interdits de circulation dans le ZFE du Grand Paris.

Nous vous recommandons

Le marché VN en baisse de 8,1 % sur dix mois en Europe

Le marché VN en baisse de 8,1 % sur dix mois en Europe

L’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) vient de communiquer les chiffres du marché européen des véhicules particuliers neufs pour les dix premiers mois de l’année. Les immatriculations reculent de 8,1 %...

Stellantis rachète aiMotive pour perfectionner son système de conduite autonome

Stellantis rachète aiMotive pour perfectionner son système de conduite autonome

ZFE : l'Eurométropole de Strasbourg rassure les professionnels avec plusieurs dérogations

ZFE : l'Eurométropole de Strasbourg rassure les professionnels avec plusieurs dérogations

La nouvelle Toyota Prius hybride rechargeable va-t-elle rentrer dans le rang ?

La nouvelle Toyota Prius hybride rechargeable va-t-elle rentrer dans le rang ?

Plus d'articles