ZFE : les alternatives au « tout véhicule » séduisent les spécialistes de la livraison et de la logistique

ZFE : les alternatives au « tout véhicule » séduisent les spécialistes de la livraison et de la logistique

« Objet de controverses et d’inquiétudes », « futures bombes à retardement sociales »…, les zones à faibles émissions font couler beaucoup d’encre alors que cette année 2022 est marquée par de nombreuses évolutions, comme à Grenoble, Lyon, Marseille ou encore Rouen. Pour répondre à ce nouveau défi, il existe aussi de nombreuses alternatives au « tout voiture ».

Sur la question, les entreprises de livraison et de logistique du dernier kilomètre semblent avoir pris un coup d’avance. Entrée dans une réflexion plus globale, Geodis Distribution Express vient de concrétiser avec ULS une expérience réussie sur Strasbourg en couplant une solution d’approche par barge à de la cyclo-logistique. Très concrètement, pour continuer à livrer l’hyper-centre de l’Eurométropole à toute heure de la journée, l’entreprise achemine via des véhicules électriques ou gaz ses chargements jusqu’à un quai où, après un transvasement et 20 minutes de navigation, une barge va décharger les colis dans l’hyper-centre. Ces derniers sont alors pris en charge par des vélos-cargos à assistance électrique. Sur les 400 livraisons journalières effectuées par Geodis sur l’agglomération strasbourgeoise, 20 % sont désormais effectuées par le biais de cette nouvelle organisation logistique. Et le modèle devrait se dupliquer sur Lyon à l’avenir : « La presqu’île se prête bien à cette hypothèse, nous annonce Stéphane Cassagne, directeur général de Geodis Distribution Express. Nous avons un plan de transport organisé avec des secteurs et des exigences en termes de délais clients. Il faut désormais réussir à marier ses nouvelles ambitions à l’organisation existante ». Sans compter que financièrement l’enjeu n’est pas mince. Pour l’entreprise, qui a une ambition forte de réduction de ses émissions de CO2 à hauteur de 30 % à l’horizon 2030, « cette stratégie mobilise des investissements significatifs », précise le dirigeant. Et dans les villes où le fluvial n’a pas sa place, la cyclo-logistique restera une réponse appropriée. Que ce soit en propre ou en partenariat avec des acteurs locaux, Geodis Distribution Express ne cesse d’allonger la liste de ses agences profitant des 40 vélos-cargos actuellement déployés dans la flotte du transporteur.

Tout comme Urby, filiale du groupe La Poste et de La Banque des Territoires créée en 2018, qui réalise 20 % de ses livraisons quotidiennes en tripoteurs, soit environ 1 000 déplacements par jour. « Nous avons déployé 75 vélos-cargos à assistance électriques, bi-porteurs ou tri-porteurs avec une fourche à l’arrière, qui peuvent tracter jusqu’à 280 kg de marchandises, puisque le poids moyen de nos livraisons est de 250 kg, explique Delphine Janicot, directrice marketing communication chez Urby. Cela nous permet de distribuer des entreprises et commerces de centre-ville ou des particuliers sur une superficie de 2 à 3 km², concentrée sur les cœurs de ville et à partir d’espaces de logistique urbaine positionnés en hyper-centre. » Urby propose également aux transporteurs de se décharger des contraintes des ZFE en travaillant sur la mutualisation des marchandises. Depuis ses centres logistiques de 2 000 à 4 000 m², le spécialiste mutualise la distribution par ses véhicules à faibles émissions. « La distribution du dernier kilomètre est tellement contrainte aujourd’hui que l’externalisation est de plus en plus forte. Chez Urby, on s’appuie sur des outils digitaux pour nous aider à optimiser l’ensemble des tournées. Nous y avons intégré également la notion de recyclage, puisque nos livreurs récupèrent les cartons, plastiques, et autres emballages à chaque livraison avec l’objectif d’avoir des camions qui ne repartent pas à vide », poursuit Delphine Janicot en avançant un dernier argument de taille : « Avec la massification, nous sommes ainsi en capacité de baisser les clefs de la livraison du dernier kilomètre. »

Nous vous recommandons

Les vélos cargos ont maintenant leur GPS adapté

En bref

Les vélos cargos ont maintenant leur GPS adapté

Moyen de transport en plein essor, notamment dans le cadre de la livraison du dernier kilomètre, les vélos cargos sont confrontés au manque d'infrastructures adaptées à leur circulation. C'est pourquoi la start-up spécialisée dans le...

02/12/2022 | VéloGPS
Engie Solutions complète les infrastructures de recharge de Vinci Autoroutes

Engie Solutions complète les infrastructures de recharge de Vinci Autoroutes

Green NCAP lance un outil pour comparer l’impact des voitures en cycle de vie

Green NCAP lance un outil pour comparer l’impact des voitures en cycle de vie

[Exclu] Rétrofit : le premier guide pour tout comprendre

[Exclu] Rétrofit : le premier guide pour tout comprendre

Plus d'articles