ZFE : "les restrictions de circulation sont incontournables", affirme la ministre Barbara Pompili

ZFE :

© Lucas Frangella - Métropole de Grenoble

En déplacement hier, lundi 21 février, à Toulouse pour saluer la mise en place de la Zone à Faibles Émissions dans la Ville Rose, la ministre de la Transition Écologique a réaffirmé les ambitions de l'État en la matière. Selon elle, "les restrictions de circulation pour les véhicules les plus polluants sont incontournables pour améliorer la santé de tous."

Barbara Pompili a ainsi rendu hommage au travail des élus toulousains alors même que la ZFE entrera en vigueur le 1er mars prochain. Cette dernière concernera d’abord les fourgons et fourgonnettes les plus polluants (Crit’Air 5 puis Crit’Air 4 à partir du 1er septembre 2022). Les restrictions de circulation seront ensuite étendues aux véhicules particuliers bénéficiant du même classement au 1er janvier 2023 puis à tous les véhicules classés Crit’Air 3 au 1er janvier 2024.

"La Métropole de Toulouse rejoint le pool de tête des grandes villes françaises qui se saisissent de la question de la pollution liée au trafic routier. Les restrictions de circulation pour les véhicules les plus polluants sont incontournables pour améliorer la santé de tous, mais elles peuvent à court terme affecter les déplacements de nos concitoyens les plus modestes et des professionnels, notamment les artisans, a reconnu la ministre qui a tenu à souligner le développement des "alternatives à la voiture en créant des dispositifs d’accompagnement significatifs qui complètent utilement ceux mis en place par l’État".

Dans une interview au quotidien régional Le Dépêche, Barabra Pompili précise : "la ville ne doit pas être une zone où l’on arrête d’être mobile. On doit développer les transports alternatifs". La Ville Rose, par exemple, a mis l'accent sur son offre de bus Linéo élargie, le téléphérique, les parkings relais et une politique active sur le vélo. Reconnaissant enfin, le manque de sensibilisation et d'information auprès du grand public, la ministre s'est déclarée en faveur d'une campagne de communication à l'échelle nationale.

Nous vous recommandons

FMMC : De la bonne gestion des infrastructures de recharge

Événement

FMMC : De la bonne gestion des infrastructures de recharge

Poursuivant la saison 2021-2022 du Fleet & Mobility Managers Club, L'Automobile & L'Entreprise s'est attardé sur le dossier sensible de la recharge en s'interrogeant notamment sur l'opportunité d'implanter des bornes aux domiciles des...

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Sécurité routière : Marie Gautier-Melleray cède sa place à David Julliard

Nomination

Sécurité routière : Marie Gautier-Melleray cède sa place à David Julliard

Plus d'articles