Les canaux des particuliers et B to B s’effondrent en janvier

Publié le par

Le canal des ventes aux particuliers a chuté de 24,39 % en ce début d’année 2020. Il n’a représenté que 43,51 % des ventes en janvier.

© Auto Infos.
© Auto Infos.

Selon AAA Data, les immatriculations de voitures particulières (134 230 unités) ont baissé de 13,44 % en janvier dernier.

Forte baisse du canal des particuliers

Avec une baisse de 24,39 % pour une part de marché de 43,51 % seulement, le canal des particuliers a décroché au mois de janvier. Les incertitudes d’achat des particuliers sont renforcées par l’entrée en vigueur de la nouvelle grille de malus, durcie en 2020 par le gouvernement, alors que se profile une nouvelle grille de malus le 1er mars prochain.

Le canal B to B en recul également

Alors qu’il a soutenu le marché français tout au long de l’année 2019, le canal B to B a également reculé sur ce premier mois de l’année 2020. Les ventes en LLD ont baissé de 8,62 % tandis que les ventes aux sociétés ont reculé de 1,08 %.

Véhicules de démonstration : l’électrique prend son rythme

Encore une fois, les immatriculations tactiques, portées par le canal des véhicules de démonstration, ont progressé de 6,39 % pour une part de marché de 19,39 %. En raison de la mise en place de la réglementation européenne CAFE, les constructeurs y placent des volumes de véhicules électriques afin de rester dans les clous des objectifs CO2 en 2020. On devrait retrouver ces volumes de véhicules électrifiés dans ce canal VD tout au long de l’année. Ces modèles électrifiés se retrouveront sur un marché VO récent dont la structure pourrait être encore bouleversée cette année.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos