Le groupe BMW se réorganise à son tour

Publié le par

BMW, Mini et Rolls-Royce feront partie d’une seule et même division commerciale, dirigée par Pieter Nota. Peter Schwarzenbauer aura la charge de promouvoir la transformation vers l’e-mobilité.

Le groupe BMW se réorganise à son tour

L’heure est à la restructuration dans l’automobile. Après Volvo, Renault et Mitsubishi, c’est au tour du groupe BMW de réorganiser son conseil de direction « pour créer une nouvelle structure allégée et tournée vers l’avenir ».

À compter du 1er avril 2019, les marques automobiles BMW, Mini et Rolls-Royce feront partie d’une nouvelle division centrale des ventes. Il sera dirigé par Pieter Nota, membre du conseil de direction de BMW AG, jusqu’ici responsable des ventes et de la marque BMW.

BMW Motorrad
fera partie de la division du développement sous la direction de Klaus Fröhlich, membre du conseil de direction. « Nous sommes en train de restructurer nos divisions pour nous donner les meilleures bases possibles pour l’avenir. Cela indique clairement que notre organisation est rationalisée et efficace dans toute l’entreprise », explique Harald Krüger, président du conseil d’administration de BMW AG.

Enfin, Peter Schwarzenbauer, responsable de Mini, Rolls-Royce, BMW Motorrad, ainsi que des services numériques et engagements clients depuis six ans, restera membre du conseil de direction de BMW AG jusqu’en octobre. Pendant cette période, il fera la promotion de la stratégie de la société en matière d’électromobilité. Peter Schwarzenbauer quittera ensuite l’entreprise à sa propre demande lorsqu’il aura 60 ans. « Nous sommes convaincus que sa conviction et sa passion pour l’électromobilité guideront notre transformation et assureront le lancement réussi de la Mini Electric », assure confiant Harald Krüger.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos