Michelin a repris sa marche en avant

Publié le par

Au premier trimestre 2021, Michelin affiche un chiffre d’affaires en progression de 8,3% à taux de change et périmètre constants. Le président du groupe, Florent Menegaux, confirme donc la guidance 2021 et les orientations du plan stratégique « Michelin in Motion ».

Michelin a repris sa marche en avant

Au premier trimestre de 2021, le chiffre d’affaires de Michelin s’est établi à 5,45 milliards d’euros, en hausse de 2,3%, mais de 8,3% à taux de change et périmètre constants. Une performance en ligne avec les attentes du consensus et le titre du groupe est d’ailleurs resté au-delà des 120 euros.

« En dépit de perturbations liées à la pandémie de Covid-19 ainsi qu’une certaine désorganisation de la chaine d’approvisionnement, Michelin réalise un premier trimestre solide dans un contexte de reprise de l’activité. Au-delà du pilotage rigoureux de ses prix et du renforcement de ses positions sur les segments les plus porteurs de croissance, le groupe poursuit également son travail sur sa compétitivité, conformément à sa stratégie « Michelin in Motion » présentée le 8 avril dernier », commente Florent Menegaux, président de Michelin, tout en remerciant tous les salariés du groupe.

Le reprise de la première monte parasitée par la pénurie de semi-conducteurs

Cette hausse du chiffre d’affaires reflète un rebond des volumes de ventes de 7,5% par rapport au premier trimestre 2020, avec notamment une consolidation des positions du groupe en remplacement TC4 et un renforcement dans les activités de spécialités. Elle traduit également un effet prix positif de 0,3% et effet mix positif de +0,6% lié à la poursuite de l’enrichissement du mix produit avec des gains de parts de marché sur les pneus de 18 pouces et plus et au succès de la marque Michelin.
« La demande en première monte a rebondi de 10% par rapport aux niveaux déprimés du premier trimestre 2020, rebond toutefois atténué par les conséquences de la pénurie de semi-conducteurs sur la production automobile mondiale », précise le groupe.

Malgré un contexte encore très incertain, Florent Menegaux confirme la guidance 2021 du groupe, Michelin tablant pour l’ensemble de l’exercice sur une hausse du marché des pneus tourisme-camionnette comprise entre 6% et 10%, sur une progression du marché des pneus poids lourds de 4% à 8% et sur un rebond pour les pneus de spécialités compris entre 8% et 12%.
En termes de résultats, il vise un résultat opérationnel des secteurs supérieur à 2,5 milliards d’euros à parités constantes et un cash-flow libre structurel d’environ 1 milliard d’euros.

JPEG - 114.4 ko
Florent Menegaux, président du groupe Michelin, tient fermement le cap du groupe.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos