Renault s’associe à Mobivia pour racheter Exadis

Publié le par

Renault, déjà actionnaire d’Exadis avec son groupement de concessionnaires, rachète le réseau de plateformes du groupe Laurent en s’associant avec Mobivia, maison mère des enseignes Norauto, Midas et Carter Cash en France.

Renault s’associe à Mobivia pour racheter Exadis

Mise à jour : Le constructeur a confirmé l’information dans un communiqué à 17h29.

"Mobivia et Renault s’associent pour acquérir ensemble la majorité du capital d’Exadis, société de pièces de rechange du Groupe Laurent, aux côtés du Groupement des Concessionnaires Renault (GCR), qui conserve sa participation minoritaire", explique le Communiqué du constructeur". Et d’ajouter : "Le projet prévoit qu’Exadis poursuive et développe de manière autonome son activité de distributeur-stockiste de pièces automobiles multimarques, en s’appuyant sur une gestion centralisée et une offre large de pièces détachées et de services disponibles au sein d’un réseau de neuf plateformes logistiques de distribution couvrant l’ensemble du territoire français. Cette offre est destinée à proposer un catalogue et une logistique « best in class » à tous les clients actuels et futurs d’Exadis".

Le constructeur français a confirmé la reprise d’Exadis, une information révélée par nos confrères d’Après-Vente Auto. Si le rachat d’Exadis par Renault n’est pas étonnant, le partenaire du constructeur l’est davantage. Mobivia figure en effet parmi les grands acteurs de la rechange indépendante et s’impose donc comme un concurrent direct de la marque au losange en après-vente. Pour comprendre cette alliance, il paraît utile de revenir quelques années en arrière. En 2016, Renault et le groupement des concessionnaires Renault (GCR) entrent au capital d’Exadis, réseau de plateformes de distribution de pièces de rechange du groupe Laurent. Le constructeur acquiert 23,5 % du capital, tandis que Ciscar, centrale d’achat du GCR, en rachète 11,5 %. Les deux entités se trouvent alors à la tête de 35 % du capital d’Exadis. Cette stratégie doit permettre au réseau Renault de s’approvisionner en pièces de rechange multimarques aux meilleures conditions possibles. Exadis dispose en effet d’un réseau de neuf plateformes logistiques en France et d’un large choix de gammes d’équipementiers. Il s’agit alors d’un premier pas du constructeur vers une stratégie de vente de pièces multimarques au sein de son réseau. Une décision prise alors que le groupe PSA s’est déjà largement engagé dans une politique globale de vente de pièces de rechange multimarques au niveau international.

Assurer son approvisionnement

L’acquisition d’Exadis par Renault et Mobivia est donc une demi-surprise. Il n’est pas étonnant que Renault souhaite aujourd’hui aller plus loin dans sa stratégie multimarques en devenant copropriétaire d’Exadis. La firme s’est également lancée dans une redistribution de sa logistique PR, qui devrait se baser sur 150 plateformes au lieu des 400 points de distribution actuels. Le premier centre logistique de cette nouvelle génération a été inauguré par le groupe Bodemer au mois d’avril dernier. De son côté, Mobivia est un acteur important sur le territoire avec ses enseignes Norauto, Midas et Carter Cash. Le groupe détient également le réseau Auto 5 en Belgique et A.T.U en Allemagne, en partenariat avec Michelin. Un nouveau partenariat avec un acteur comme Renault n’est donc pas aussi étonnant, au sein d’une société qui rappelait récemment son goût pour l’investissement partagé dans le cadre de son accélérateur de start-up Car Studio. Face à des grossistes PR devenus des poids lourds internationaux, mieux vaut peut-être s’assurer un approvisionnement direct en pièces détachées avec un partenaire solide comme Renault et laisser la concurrence naturelle faire le reste sur le terrain…

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos