Salon de Shanghai : le groupe Renault lance son petit SUV électrique

Publié le par

Renault accélère en Chine. La marque au losange vient de dévoiler un nouveau modèle baptisé City K-ZE.

Salon de Shanghai : le groupe Renault lance son petit SUV électrique

Le groupe Renault a présenté ce jour, mardi 16 avril, au salon de Shanghai, un nouveau modèle baptisé City K-ZE, son premier SUV sur le segment A. Pour rappel, le sixième véhicule électrique de la gamme Renault avait été présenté il y a six mois sous la forme d’un concept-car au Mondial de l’automobile de Paris.

Ce modèle sera produit localement dans le cadre de la joint-venture entre eGT New Energy Automotive Co, Ltd. et l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi associée au constructeur local Dongfeng. Commercialisé en Chine dès la fin de cette année, aucune information n’a été révélée, tant au niveau de son autonomie et de son prix qui devrait être proche de 8 000 euros.

Un marché chinois stratégique pour le groupe

Même si le marché chinois, en pleine contraction depuis plusieurs mois, est difficile à aborder pour les marques françaises comme le montrent les grandes difficultés de PSA dans ce pays, le groupe Renault a réaffirmé ses grandes ambitions à cette occasion. Rappelons qu’en 2018, le constructeur y a vendu 216 699 véhicules, soit une progression de 200,3 % par rapport à 2017 (72 137 ventes). La Chine est aujourd’hui le quatrième marché du groupe Renault.

Thierry Bolloré, directeur général du groupe Renault, a présenté une feuille de route qui devrait permettre au groupe de commercialiser 550 000 véhicules par an conformément au plan Drive the Future. Pour y parvenir, d’ici à 2022, neuf véhicules particuliers seront produits localement, principalement des SUV, dont trois seront des véhicules électriques.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos