Tests Euro NCAP : le micmac des étoiles

Publié le par

En 2017, le DS7 Crossback avait également reçu la note maximale de 5 étoiles au crash-test de l’Euro NCAP.

Tests Euro NCAP : le micmac des étoiles

Euro NCAP, l’organisme européen indépendant destiné à tester la sécurité de nouveaux modèles, vient de dévoiler les notes de sécurité de six nouvelles voitures. Si la Tesla Model 3, la nouvelle Škoda Scala, les Mercedes-Benz Classe B et GLE ont obtenu cinq étoiles, les résultats du nouveau Kia Ceed et le SUV DS3 Crossback sont à nuancer.

Effet, ces derniers ont été classés dans la catégorie quatre étoiles avec des équipements de série, mais ils ont tous deux décrochés la dernière étoile lorsqu’ils sont équipés d’un pack sécurité optionnel. Les acheteurs doivent donc se renseigner sur les équipements de sécurité en option proposés, car les tests Euro NCAP ont montré que leurs packs respectifs « Assistance au conducteur avancée » et « Frein de sécurité actif » offrent de meilleures performances en matière de sécurité. Grâce à ces technologies de pointe, le DS3 Crossback atteint la note maximale de 5 étoiles dans la totalité des tests : protection des adultes (96 % contre 87 % avec l’équipement standard), protection des enfants (86 %), protection des usagers vulnérables sur la route (64 % vs 54 %) et aides à la sécurité (76 % vs 63 %).

Des niveaux de tests renforcés

« Nos tests deviennent de plus en plus difficiles et les voitures continuent de bien performer, confesse Michiel van Ratingen, secrétaire d’Euro NCAP. Ce qui signifie que les acheteurs de voitures disposent d’un choix de véhicules de plus en plus sûr. L’année prochaine, nous allons encore plus loin, avec de meilleurs tests des systèmes d’assistance à la conduite, un tout nouveau test de collision frontale et davantage d’attention portée à la protection en cas de collision latérale ». Pour rappel, les tests Euro NCAP sont menés avec une série de crash-tests frontaux, latéraux, décalés à des vitesses allant jusqu’à 64 km/h au moment de l’impact. Ils permettent de juger du niveau de sécurité des véhicules en constatant les éventuelles blessures sur des mannequins. Les aides à la conduite sont examinées par des évaluations des systèmes face à des robots qui simulent le comportement d’autres usagers.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos