WLTP : une simulation de Jato Dynamics au Portugal affole les compteurs

Publié le par

WLTP : une simulation de Jato Dynamics au Portugal affole les compteurs

Lors d’une présentation à l’occasion d’une session du Club Fleet & Mobility Managers (FMMC) du magazine l’Automobile & L’Entreprise, Frédéric Lopes country sales manager France de Jato Dynamics a révélé une étude sur le rejet CO2 en WLTP portant sur douze modèles commercialisés en France.

2712 VP ont une émission WLTP supérieure à 116g

Tandis que l’homologation WLTP a officiellement été reportée au 1er janvier 2020 en France, celle-ci est d’ores et déjà en vigueur au Portugal. Ce qui a permis à Jato d’appliquer la TVS 2018 et le malus 2019 France sur ces véhicules testés et homologués au Portugal. Dans ce pays, 3550 voitures particulières sont disponibles aux catalogues constructeur. Au total, 80% des véhicules ont reçu l’homologation WLTP soit 2877 véhicules. On constate tout d’abord que 2712 véhicules ont une émission WLTP supérieure à 116g en terme de rejet de CO2.

Les compteurs de CO2 explosent pour la 3008, le Tiguan et la BMW Série 3

Les taux de rejet de CO2 sont particulièrement durs pour certains modèles comme par exemple le 3008 1.2 Puretech 130 Allure boîte automatique qui a aujourd’hui un malus à zéro et une TVS à 517,50 euros en norme NEDC corrélée et dont le taux passe de 115 g à 156 g. Ce qui a pour conséquence un malus à 2453 euros et une TVS de 2028 euros. Ces projections étant évidemment faites sur la base d’une homologation WLTP au Portugal et en fonction d’une fiscalité 2019 qui pourrait éventuellement évoluer en 2020. D’autres modèles comme le Tiguan ou encore la BMW Série 3 subissent les mêmes sanctions au niveau de leur rejet de CO2.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos