L’Allemagne met 5 milliards d’euros sur la table pour aider l’automobile jusqu’en 2025

Publié le par

L’industrie automobile allemande, fortement touchée par la pandémie de Covid-19, va recevoir jusqu’à cinq milliards d’euros d’aides gouvernementales pour surmonter la crise et poursuivre sa transition vers l’électrique.

© Pixabay
© Pixabay

L’automobile en Allemagne, qui représente 5 % du PIB et plus 800 000 emplois directs, va bénéficier d’une enveloppe de cinq milliards d’euros jusqu’en 2025.

À l’issue d’une réunion avec les représentants de la filière automobile d’outre-Rhin, le gouvernement d’Angela Merkel a décidé de prolonger les aides à l’achat de véhicules électrifiés ainsi que le développement des bornes de recharge.

« L’industrie automobile allemande connaît une mutation structurelle à long terme, qui pose des défis majeurs aux entreprises, aux régions et aux salariés », a affirmé Steffen Seibert, porte-parole du gouvernement. Avec ce nouveau plan de soutien d’un montant total de 5 milliards d’euros, le gouvernement allemand prolonge notamment les aides à l’achat de véhicules électrifiés, la prime à la casse et les investissements technologiques de la filière amont.

Des aides pour l’équipement en bornes électriques des stations-service

Le développement des bornes électriques fait partie d’un objectif prioritaire pour le gouvernement. Un plan qui répond à une forte demande des constructeurs allemands pour accélérer le maillage territorial. Les stations-service devront ainsi être équipées de bornes de recharge rapide d’ici à 2022. Au moins 25 % d’entre elles devraient pouvoir en proposer à cette date.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos